Kecárna Playlisty
Obnov stránku
Desktop verze
Horní menu

Je finis toujours... - text

playlist

Parfois je me dis que...
Je me dis que...

Parfois je me dis que mon futur et mon passé
Ont déjà été préparés pour moi
C'est comme si ma route était tracée
Et que je n'avais qu'à marcher tout droit
Mais, j'dis pas que tout est facile
J'ai dû travailler dur pour être artiste
Meyso, dis-leur comment c'était
Avant qu'ils se prennent mes couplets magiques
Rappelle-toi avant mes textes avaient moins de valeur que du papier toilette
À l'époque je suais des heures au boulot pour gagner 3 cents
Les gens me regardaient sans avoir de l'estime
Ils avaient soif de blé mais moi j'avais soif de prestige
Bien sûr la peur de perdre est présente
Mais j'ai des réserves excellentes
Pas besoin de chance pour percer
Si je prospère c'est grâce à ma persévérance
Rien d'autre, c'est une histoire de tripes, rien d'autre
À quand la victoire ? Mon petit doigt me dit : "Bientôt"

La douleur s'est effacée, seul devant la glace
J'ai grandi mais je n'oublie pas le passé
Et même si le futur peut être encore pire
Je finis toujours par m'en sortir
Assez, j'ai nettoyé la crasse
C'est mieux maintenant que les pires années sont passées
Et même si le futur peut être encore pire
Je finis toujours par m'en sortir

Il fallait bien que ce genre de truc change
À cette époque je n'étais pas un super acteur
Dans la salle d'attente des urgences, seul sans aucune chance
Je tentais de rassurer ma sœur sans qu'elle s'aperçoive
Que comme elle j'étais bien mort de trouille
Je n'avais plus la force de douiller
J'aurais mieux fait de vider tout un stock de douilles
Sur tous ces docteurs rouillés
Marqué, le visage et le regard glacé
Seul à passer toutes ces nuits détestables
A essuyer les larmes de ma madre
Mais au fond de moi, je ne faisais que mon devoir
J'ai toujours encaissé même si c'est arrivé de nombreuses fois
On fait avec les vies qu'on a...
Oui c'était dur au début
Les blessures m'ont fait suffoquer seul
Mais c'est grâce à toutes ces cicatrices
Que j'ai pu écrire mes plus beaux chef-d'œuvres
Je n'aurai plus de prochaine peur
Rockstar depuis le fœtus comme Jagger
Vous allez revoir mon putain de visage près du projecteur
Je reste près du projecteur

La douleur s'est effacée, seul devant la glace
J'ai grandi mais je n'oublie pas le passé
Et même si le futur peut être encore pire
Je finis toujours par m'en sortir
Assez, j'ai nettoyé la crasse
C'est mieux maintenant que les pires années sont passées
Et même si le futur peut être encore pire
Je finis toujours par m'en sortir

Text přidala UnseenLucy

Video přidala UnseenLucy


Majesté

Lomepal texty

Tento web používá k poskytování služeb, personalizaci reklam a analýze návštěvnosti soubory cookie. Používáním tohoto webu s tím souhlasíte. Další informace.