Kecárna Playlisty
Obnov stránku
Desktop verze
Horní menu

Le couteau entre les dents - text

playlist

Ils sont là, le couteau entre les dents

[Shurik'n]
Ils croient qu'on est qu'des rude boys, nés pour livrer bataille
Frappant les tam-tams quand ça poigne, quand j'entre entre la racaille
Leur connerie est de taille à masquer l'ignorance
Et si par miracle un doute les assaille, se tiennent les relances
Les masques, les gardes et l'oeil sur leur bectance, la main sur la panse
Faut qu'ils sachent que les nôtres servent à autre chose que vol et maintenance
Jusque dans ces bleds pommés de France où la peur va croissante
Haine du croissant naissance
Pendant que seul le dico parle de violence
Versant dans l'indécence des idées germent, issues de sales semences
Toujours les mêmes séquences
Un idiot creuse un trou, y'en a 100 qui s'y lancent
Dame complaisance fait son entrée omnipotente
Et eux la regardent passer tant que ça danse le dimanche
Et pensent garder leur chance

[Freeman]
Et v'là ma jeunesse, la foule
Ceux pour qui le monde s'ouvre
Chouf, v'là la sale bouffe
Celle qu'tes cauchemars couvrent (couvrent !)
Grince les dents, c'est le réveil évident
Nos vies s'vidant
Du bon sens on t'met du consistant
Ecris le avant de choper ta syncope, hé l'propre !
C'est le sale qui te branche, note
A travers notre faute !
Ca doit venir de ces colonies où la chaleur mène
Mais pas ta flamme du mal qui dirige vos haines
Et prends-toi ça !
Et appelle si t'as besoin de sous-titres
Sur mon pupitre y' a pas de place pour les sous-pitres
La vérité c'est que vous craignez vos faiblesses tous autant que vous êtes
Nous on combat ça avec un art qui se dresse et vexe !

[Faf Larage]
Et voilà, on y est maintenant, et tu sais de quoi ça parle !

Chorus x2

[Akhenaton]
Y'a pas que les nuits qui sont noires, y'a les âmes si nos beats crament
Les démons les arment, souillés par le charme

[Shurik'n]
Y'a pas que les mots qui font mal, y'a les actes
Pensée animale, suit la conséquence, raison minimale

Ils sont là, le couteau entre les dents

[Akhenaton]
T'as la frousse pour ton Citroën C3 qu'une horde débarque
Avec une tire braquée dans ton chemin de pointes et droits
Amalgame et effroi en fond de l'exil amenant icône et croix
Souvenir d'un bled cramé qu'la faim nettoie
Propagande sous les toits, guerre à nos portes, chez le Gotha c'est l'extase
Import, export, transport
Ils guettent les chiffres comme à la bourse de Francfort
Ils collent à nos basques un dénommé Oussama comme étant notre meilleur mentor
Des Viet-Cong on a gardé que le mental, ce qui a fait de nous des warriors
A la carrière bien peu instrumentale, loin du standard stupide de l'inclus vendable
Loin des buffets où ces hyènes bandables s'nourrissent des fruits du scandale

[Faf Larage]
Ils voudraient tous nous voir à l'agonie, au bord de l'asphyxie
La peur au ventre qu'on les envahisse d'Afrique jusqu'en Laponie
Ils parlent de démocratie, flippent sur la démographie
Des mots nous qualifient de démons, sur les monts
On y vit pas on est là, stagne en bas de chez toi
De chez eux dans les rues, les blocs, ils nous damnent mais on les voit pas
Et on va pas refaire l'histoire du monde
Si c'est un miroir qui nous gène alors fuck je représente les monstres
La chasse est ouverte et les uniformes grondent
Mais ailleurs dans le monde ça les gênent pas qu'on creuse des tombes
Et qui sait ce qu'ils nous réservent
Quand ils nous guettent t'inquiète, on sait ce qu'ils ont dans la tête mec
Ouais, et ça fait peur, mais on se bat, et l'Histoire jugera

Chorus (x2)

Text přidal atblatex


Nezařazené v albu

Iam texty

Tento web používá k poskytování služeb, personalizaci reklam a analýze návštěvnosti soubory cookie. Používáním tohoto webu s tím souhlasíte. Další informace.