Kecárna Playlisty
Obnov stránku
Desktop verze
Horní menu

Interview - text

playlist

Si c'est une interview que vous voulez, je vais vous la donner

Attendez, j'déclenche le magnéto, là
Euhh voilà, tous d'abord merci IAM
De m'avoir invité dans vos locaux pour cette petite interview quoi
C'est pour un p'tit fanzine alternatif, c'est sympa-top
Ouais, ouais, s'il te plaît un p'tit peu d'thé ouais
Merci (de rien)
Ouais alors la question que j'me pose c'est
Qu'aimez vous faire dans la vie par dessus tout, quoi ?

Akhenaton
Le matin quand il pleut ou que le vent souffle fort
La température est basse, il gèle dehors
Bien couvert je prend de l'élan, saute sur le siège arrière
De la voiture et la pluie deviens de la neige
Augmente le chauffage attention
800 kilomètres avant d'être à destination
Le ronflement du moteur, les gouttes sur le pare-brise
Mon corps est envahie par une torpeur excise

Shurik'n
Moi je suis quelqu'un qui n'arrive pas à supporter
De rester enfermé toute la journée
Je ne me sens bien qu'avec mon walkman sur la tête
Martelant l'asphalte à l'aise dans mes baskets
Je prend la face nord jusqu'à la rue Saint Fe.
Je vois des gens, des amis occupés à discuter
Errer sans but précis, sans horaire à respecter
Musique dans les rues juste pour le plaisir de balader

Ouais une p'tite question bizarre mais qui en dit long sur la personne
Quelle est votre couleur préférée ?

Akhenaton
Le vert, car il est synonyme de l'espoir
Couchez vos soldats, un peu de paix ce soir
La terre, fertile car elle est la mère
Ouvre ces entrailles, embrasse le fer
Les plante, les arbres prennent vie après une semence
La photosynthèse purifie l'air, quelle chance
D'évoluer dans un milieu aux éclats de lumière
Dans un jardin de Jade

Shurik'n
Le noir, couleur sombre du désespoir
Qui pourtant célèbre un nouveau départ
Ou la couleur d'une peau qui reste le symbole
D'une lutte acharnée pour les Droits de l'Homme
Colle à mon être comme mon ombre
Enveloppe de la moitié du monde
Qui chaque jour meurt pour mieux renaître
Noir, mon frère est l'issue de tous les êtres

Ah, ah, c'est exactement c'que j'voulais entendre
Euh, vous parlez beaucoup de l'Egypte, de la Chine
Euh, les seigneurs à l'époque avaient des blasons
Eh alors, et vous c'est quoi votre emblème ?

Shurik'n
Le dragon sommeil en l'esprit qui est sa demeure
Puissance céleste et divine qui jamais ne meurt
Crache les eaux primordiales ou l'oeuf du monde
L'heure du créateur que personne n'affronte
Habite en chacun de nous, forme nos âmes
Gardiens des trésors, éloigne les profanes
Confucius l'a comparé à Lao-Tseu le sage
J'aimerais être un sage et dialoguer avec les nuages

Akhenaton
Tous d'abord une amphore antique
Un trésor de connaissance
En l'emplissant jusqu'à ras bord
Cette huile essentielle venant de cette contrée
Berceau de l'Humanité, en Méditerranée
Gardée par le Roi du Nil
Le majestueux sovècle **** du crocodile
Je m'en abreuve à chaque ascension

Akhenaton tel est mon nom
Ouh là, et si vous aviez le choix, où aimeriez-vous vivre ?

Akhenaton
J'habiterais un charmant appartement
Au dernier étage où les murs seraient blancs
Pas de porte entre les pièces, il n'y aurait que des voûtes
Dans un cadre oriental, les senteurs qui t'envoûte
Beaucoup de soleil derrière les vitres
Il ferait bon vivre au milieu des plantes, du cuire et du cuivre
Le soir au frais allongé sur ma terrasse
J'admirerais la mer en face

Shurik'n
Je me voie bien dans un loft peut importe l'étage
Pourvu qu'il soit grand, je n'aime pas me sentir en cage
Mes voisins seraient tous des jeunes comme moi
La musique à minuit ne dérangerait pas
Des paravents japonais sépareraient les pièces
Que l'on compterais au nombre de 6 ou 7
Pour finir affiné par une déco. asiatique
C'est un rêve, je promet qu'il n'est pas utopique

Ouais, 6 ou 7, alors, quel est votre chiffre de prédilection là?
Le 7
Ouah, putain c'est génial eh! Pour finir que voyez-vous dans l'avenir quoi?

Shurik'n
Je crois que personne ne peut vraiment dire
Où il sera, ce qu'il sera, ce qu'il fera, qui il sera dans l'avenir
Je voudrais faire ce qui me plaît jusqu'à ce que je meurs
Certains ont pu, pourquoi ne serais-je pas des leurs
Pour le reste, vu la tournure que prennent les choses
Et, qu'apparamment ça ne dérange personne
L'avenir nous réserve à coup sûr un triste sort
J'espère que d'ici là je serai déjà mort

Akhenaton
L'avenir, je ne sais pas, tout me paraît si flou devant moi
Je ne veux pas être optimiste, ni pessimiste
Mais franchement depuis deux ans le monde part en vrille
Les dogmes s'écroulent, l'argent part en guerre
Les dangers séculaires, planétairesm s'accélèrent
Je ne comprends pas qui le trouble sème
Paix sur mes frères et ceux que j'aime

Text přidal atblatex

Video přidal atblatex


Nezařazené v albu

Iam texty

Tento web používá k poskytování služeb, personalizaci reklam a analýze návštěvnosti soubory cookie. Používáním tohoto webu s tím souhlasíte. Další informace.