Kecárna Playlisty
Obnov stránku
Desktop verze
Horní menu
playlist

[Couplet : Bigflo & Oli]

Une fin de journée comme les autres, je compte la caisse et la ferme à clé
Prudent, vingt ans de métier déjà deux fois braqué
Bijoutier de l'or entre les doigts c'est ma routine
J'm'y attendais pas si tard, un scooter se gare devant la vitrine
C'est même pas mon scooter j'ai du l'emprunter à un ami
De toute façon j'ai même pas la thune pour passer mon permis
J'me gare devant la boutique c'est pas ma première fois
Mais c'est la première fois que j'ai un flingue entre les doigts
Donc je stresse
Allo chérie je part bientôt, j'espère que tu as bien mis la table
Un texto à ma copine ce soir je te ramène une bague
Une partie de la silhouette cachée par les volets de la fenêtre
J'suis prêt j'enfile mes gants mon collant sur la tête
Je rentre
Il entre
-"Excusez moi monsieur on est fermé"
J'me bloque, il est armé, je l'vois sortir un glock
-"Au sol, j'vais te canner vide la caisse et tes poches"
Dire que ma mère me croyait en entretien d'embauche
J'ai peur
J'ai peur
Et lui aussi quand j'y pense, il a pas l'habitude pas l'attitude, il a la main qui tremble
-"Prenez ce que vous voulez de l'argent, de l'or, mais s'il vous plait faites vite"
-"Ferme la"
Si il savait que le chargeur est vide
"J'vais te tuer"Est ce que la faim m'a transformé en monstre?
Habitué j'lui montre du doigt l'endroit où sont cachées les montres
C'est l'heure faut pas qu'j'me dégonfle, pas qu'il m'dénonce les flics me rateront pas
Alors j'combats mes démons, j'casse et j'démonte j'peux plus rompre le contrat
J'suis désolé au fond mais bon on a tous nos problèmes
Si c'est pour sauver ma famille j'suis prêt à sacrifier la sienne
Pour me sortir de mes sales draps j'ai pas le choix j'ai besoin d'une grosse somme
Je supporte pas qu'on m'ordonne et au fond y'a pas mort d'homme
Ça fait deux fois qu'on vient me voler
Chaque fois on râle mais on bouge pas
L'avenir de ce qui se lève tôt est gâché par tous ceux qui se couchent tard
Moi je lui veux pas du mal, bien sur tout ça c'est pour la thune
J'en ai eu marre de traîner tard le soir éclairé par la lune
On a tabassé le gars du bar tabac pas plus tard qu'hier
Il veut des sous, qu'il enlève sa cagoule, j'recherche un stagiaire
J'vais pas encore me laisser faire, le laisser filer merci bonsoir
Là j'pète mon fusible pensant au fusil derrière le comptoir
Bientôt la fin de l'histoire, j'remplis le sac, j'remplis ma tête de rêves
A deux doigts du tiroir
-"Arrête de bouger où j'te crève"
Je sors
Alors c'est tout il va s'en sortir comme ça
J'y suis presque
Avec la moitié de ma vie au fond de son sac
C'était si simple, enfin la fin de la faim j'y croyait plus
Je prend mon arme, la charge et je sors dans la rue
Le scooter peine à démarrer, pas grave je m'en payerais un bientôt
La vengeance m'ouvre ses bras à l'instant où il me tourne le dos
Cette fois c'est trop salaud, j'lève le bras et vise
Est-ce qu'il le faut? Pas de cadeau, j'prépare mon doigt j'hésite
J'vais acheter un chien à ma cousine, une voiture à ma femme
J'mettrais bien même ma voisine, et tout le quartier en voyage
De nouveaux paysages, finie la galère, un collier à ma mère un gros chèque à mon frère, des tas de...
(Coup de feu et chute du scooter)
J'le vois tomber de son scooter, j'vois mon reflet dans la vitrine

Une balle deux hommes, mais qui est la victime?

Text přidala melmeloun

Video přidala melmeloun

Tento web používá k poskytování služeb, personalizaci reklam a analýze návštěvnosti soubory cookie. Používáním tohoto webu s tím souhlasíte. Další informace.