playlist

Vae Victis - text

La gorge acide, l'idée sombre, j'émerge.
Des gemmes sublimées, je cherche
Une voilure qui n'existe pas.

Survie placide, malencombre en soi.
Des prêches épuisés, la proie.
Vélléités au bout des doigts.

Larve, lève-toi, arpente l'histoire, la larme froide.
Percent, les drames, les peurs s'empressent, redoutables.
La foi vient en priant,l'espoir plie en fuyant.
Cours, le temps file inexorablement.

La pénombre observe,
Des peurs enfermées m'enserrent.
Le masque n'y résiste pas.

Délice aride, seules les ombres pourvoient ;
Ces brèches étranglées n'octroient,
Que vide, et ce, malgré l'endroit.

Larve, lève-toi, arpente l'histoire, la larme froide.
Percent, les drames, les peurs s'empressent, redoutables.
La foi vient en priant,l'espoir plie en fuyant.
Cours, le temps file inexorablement.
Le soir en y songeant, la fin comme un aimant.
Sourd, le temps court irrémédiablement.

Crie, pleure, prie, funambule.
Soeur fade, l'heure froide, meurt, l'apesanteur
Croît. Fuis, proie ! L'invocateur
Marche, rêve, crache, siège. Lâche, crève, Objurgateur.
Pleure, prie, meurt à contre cœur.

Larve, lève-toi, arpente l'histoire, la larme froide.
Percent, les drames, les peurs s'empressent, redoutables.
La foi vient en priant,l'espoir plie en fuyant.
Cours, le temps file inexorablement.
Le soir en y songeant, la fin comme un aimant.
Sourd, le temps court irrémédiablement.
Inexorablement, irrémédiablement.

Text přidal DevilDan

Video přidal DevilDan


Přihlášení

Registrovat se

Ankaa

ETHStexty

Tento web používá k poskytování služeb, personalizaci reklam a analýze návštěvnosti soubory cookie. Používáním tohoto webu s tím souhlasíte. Další informace.