Kecárna Playlisty
Obnov stránku
Desktop verze
Horní menu

Kumari Kandam - text

playlist

Ecrase. Corps d'or.
Mon âge est centaure.
Crâne.
Explore le cinquième genre.
Et je te plains, car pour toi,
les étoiles sont toutes les mêmes.
Son règne latent le dévore.
Là, je veille, je baigne dans les 49 plaines.

Il aurait dû attendre

Fou, l'éphèbe arrogant fuit
Sans fin mais de fait s'enfonce
Sous les nombres, plus profond,
A l'ombre humide des pyramides.

Des ères que j'attends qu'il doute,
Qu'il se damne et rejoigne mes cités pâles et perdues.
Les dix siècles d'histoire ne rattraperont rien.
Une fois marié à l'écume,
Les heures glorieuses ne le sauveront pas,
Car ma bouche se dessine et s'emplit.
Il se sentira si petit quand je ressurgirai
Des nuits flottantes et poisseuses.

Mes nuits sont flottantes...

Fou, l'éphèbe arrogant fuit
Sans fin mais de fait s'enfonce
Sous les nombres, plus profond,
A l'ombre humide des pyramides.

Berce l'impur,
« Le Mort-né » regarde l'azur et se sent si raisonné.
C'est Jour de Purge,
Et je suis si content que tu l'enlises,
Dans l'éternité figée, le déluge.
La glace qui efface tout,
J'en connais si bien le goût...

Mes nuits sont flottantes...
Mes nuits sont flottantes et poisseuses...

Fou, l'éphèbe arrogant fuit
Sans fin mais de fait s'enfonce
Sous les nombres, plus profond,
A l'ombre humide des pyramides.

Text přidal DevilDan

Video přidal DevilDan

Tento web používá k poskytování služeb, personalizaci reklam a analýze návštěvnosti soubory cookie. Používáním tohoto webu s tím souhlasíte. Další informace.