playlist

L’échappée belle - text

Aller voir là-bas si j’y suis dans les rues de Chelsea
Fuir les fantômes, l’insomnie, qui sévissent à Paris

Dans un hôtel de Nolita j’ai posé mes valises
Je ris, je chante, je danse, je bois et je dédramatise
Les jours pétillent comme du soda, l’inconnu m’électrise Seule dans cette ville à la polka, diurne je cicatrise.
Accoudé au bar un verre à la main qui êtes-vous ?
Vous semblez si fort moi si fragile entre chien et loup
Une folle envie animale de me blottir contre vous
Pour un instant pour une heure, mon Dieu soyez jaloux
Ne me demandez pas mon nom, cela reste entre nous…
Montez c’est tout.
L’ascenseur s’est arrêté au 16e étage
Devant ma chambre je cherche la clef, mes songes font des ravages
Je n’ai pas osé l’aborder, dommage quelle bêtise
Seule dans mon lit me suis couchée sans lui et sans chemise
Le room service m’a appelée, je dormais quelle surprise
Sous ma porte on avait glissé
un mot
« Vous revoir please… » Accoudé au bar un verre à la main qui êtes-vous ?
Vous semblez si fort moi si fragile entre chien et loup
Une folle envie animale de me blottir contre vous
Pour un instant pour une heure, mon Dieu soyez jaloux
Ne me demandez pas mon nom, cela reste entre nous…
Montez c’est tout.
Tant que mes amours passagères pas sages errent
Je vais, je viens, je vis, je tiens, j’oublie

Text přidala Bobina87

Video přidala Bobina87


Přihlášení

Registrovat se

À bouche que veux-tu

Brigittetexty

Tento web používá k poskytování služeb, personalizaci reklam a analýze návštěvnosti soubory cookie. Používáním tohoto webu s tím souhlasíte. Další informace.