playlist

Souffleurs de vers - (Le Film) - text

Passée la lumière...
Passé l'univers...
Il nous reste les mots.
Les abécédaires, le vocabulaire.
Il nous reste les mots.
Les souffleurs de vers riment à leur manière
les écrits, les oraux bout à bout, mot à mot...

Passé le solaire...
Passé le lunaire...
Il nous reste les mots.
Tous les caractères, les préliminaires.
Il nous reste les mots.
Les souffleurs de vers ont sauvé l'affaire
pour qu'il reste les mots.
Mot à mot bout à bout qu'on oublie n'importe où...

Participe passé. Passé composé.
Le futur, la belle aventure...
Avis de tempête. Brouillard sur le Net.
Rien n'va plus ! Le courant n'passe plus...
Il a plu... Tout perdu...
On a gommé les mémoires...
(au diable les maux, il reste les mots)
On a déchiré l'histoire...
Au-delà des moaux, il reste l'émotion du hasard.
Parler entre nous et parler de tout au repas du soir.
Effeuiller quelques beaux livres jusqu'au bout de la nuit.

Avoir l'air d'être l'eau parmi les confettis.
Susurrer des mots doux à l'oreille d'une idylle.
À l'abri de tout et finir sur une île...

À la case poésie, on coche, on fait partie du rêve.
On adhère, on découpe selon les pointillées...
À la case poésie, on coche et l'on signe pour le rêve...
La plume et l'encrier...
On est des souffleurs de vers...

(Il reste les mots, il reste les mots bout à bout mot à.. mot)
Participe Passé. Passé composé.
Le futur, la belle aventure...
Le monde est un si... Si bémol s'y mit...
Ah! Le beau dégat des machines!
Ah! Le beau dégat des machines!

J'ai construit un logiciel bleu...
Tant de nuits à brûler mes yeux...
De la bouche à l'oreille. Des racines au soleil.
Je suis le souffleur de vers. Le petit fils de Voltaire.
Honoré Bazinguet De la Touffe...

Je suis un amoureux du verbe...
Un académicien en herbe...
De cerveau en cervelle, je peaufine les voyelles.
Je suis le souffleur de vers. Le petit fils de Voltaire.

Honoré Bazinguet de la Touffe...

Qu'il est bon de lire dans le ciel...
Souffleurs de vers. Cracheurs de fiel...
Tout au long... Tout au long... Tout au long d'une vie...

À la case poésie, on coche, on fait partie du rêve...

On en tire le meilleur, il nous reste les mots...
À la case poésie, on découvre la face cachée du rêve
Mais il nous reste les mots... Il nous reste les mots...
Il nous reste les mots...

L'eau, goutte à goutte...
Un grain de sable...
Voyage intemporel où l'on existe pas...
Le liquide s'évapore...
La chair se désagrège...
Il nous reste les mots... Le verbe...
La plume et l'encrier...

Text přidal roman59

Tento web používá k poskytování služeb, personalizaci reklam a analýze návštěvnosti soubory cookie. Používáním tohoto webu s tím souhlasíte. Další informace.