playlist

Ever - text

Darn 'zo difiñv, darn a gemm
Darn a vroud ha darn a flemm
Darn a dav ha darn a glemm

Darn a zistag darn a stag
Darn a zifenn darn a dag
Dam a yun ha darn a vag
A-viskoazh ha da viken
Egile zo mab d'eben
Ar vuhez ha netra ken

Etre tamall ha torfed
Darn a dou ha darn a bed
Darn 'zo ganet dibec'hed

Darn 'zo glan ha darn zo pur
Darn 'zo foll ha darn zo fur
Darn 'zo kablus dre natur

Darn a samm ha darn a zoug
Darn a jahin darn a voug
Darn a yud ha darn a groug

Darn a vale darn a nij
Darn 'zo heg ha darn a blij
Darn a gren ha darn a skrij

Darn 'zo bleiz darn zo ki
Karantez, kasoni
Sko kaled, sko hardi
Mont waraok pe mont war souz ?
Chaokat foenn pe chaokat plouz ?
Krougousat pe ober trouz ?

Heklew ha dasson da vat
Sko a-skizh ha sko a-blad
Choukomp de'i ha yec'hed mat

Sko a-dreuz ha sko a-hed
'vit lazhañ Kiez ar bed
Sko ha sko ha sko bepred
A-viskoazh ha da viken...

Etre gwigour ha storlok
Darn a c'hoarzh ha darn a sklok
Darn'zo lent ha darn 'zo rok

Diwar anken, diwar spi
Diwar joâ pe gasoni
Koroll ha kan tra ma vi

Mervel gorrek amzer 'zo
Bevañ betek ar marw
Tra ma vimp ha ken a vo

Trec'h an delenn d'an Ankoù

Il y a ceux qui sont inertes et ceux qui changent
Ceux qui sont venimeux et ceux dont l'aiguillon stimule
Ceux qui se plaignent et ceux qui se taisent

Il y a ceux qui libèrent et ceux qui entravent
Ceux qui se défendent et ceux qui agressent
Ceux qui font maigre et ceux qui font gras
Depuis toujours et à jamais
Tout homme nait d'une femme
C'est la vie qui compte et c'est tout

Entre l'accusation et crime
Il y a ceux qui jurent et ceux qui prient
Et ceux qui sont nés sans pêcher,

Il y a ceux qui sont purs, ceux qui sont sans tache
Ceux qui sont fous, ceux qui sont sages
Ceux qui sont coupables dès le berceau

Il y a ceux qui portent leurs fardeaux plus ou moins bien
Ceux qui torturent, ceux qui étouffent
Ceux qui hurlent et les étrangleurs

Il y a ceux qui marchent et ceux qui volent
Ceux qu'on déteste et ceux qu'on aime
Ceux qui tremblent et ceux qui frémissent

Certains sont des loups, d'autres des chiens
Que ce soit par amour ou haine
Frappe fort a coups redoublés

Aller de l'avant ou rebrousser chemin ?
Parler jargon ou baragouin ?
Roucouler ou faire du bruit ?

Echo toujours répercuté
Frappe de biais ou de plein fouet
A ta santé et allons-y

Frappe à tord et à travers
Pour tuer la Chienne du monde
Frappe frappe et frappe toujours.

Que cela grince ou bringuebale
Il y a ceux qui rient et ceux qui gloussent
Les timides et les arrogants

Pour conjurer l'angoisse ou libérer l'espoir
Pour exprimer la joie ou expluser la haine
Danse et chante jusqu'à la fin

Rien ne presse, prenons le temps
De vivre pleinement jusqu'au bout
Tant que nous seront là et tant que
La harpe sera plus forte que la mort

Text přidala LaurenFlame

Tento web používá k poskytování služeb, personalizaci reklam a analýze návštěvnosti soubory cookie. Používáním tohoto webu s tím souhlasíte. Další informace.